entrevue télévisée

en prévision d’une entrevue télévisée que je donnerai demain, jeudi le 14 juin ( date de diffusion à venir), où il sera question de Tant d’hivers ainsi de la condition particulière de son écriture, j’ai accouché de ce qui suit.

« Si vous me lisez, c’est que j’écris. Si j’écris, c’est que je vous parle. Je ne me tairai pas. » (Moi-même)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s